•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La bienfaisance des ultrariches : les fondations coûtent plus cher que les paradis fiscaux

Dessine-moi un dimanche.
Rattrapage du 5 sept. 2021 : La rentrée de l’université pour l’Ontario français, et la bienfaisance des ultrariches

La bienfaisance des ultrariches : les fondations coûtent plus cher que les paradis fiscaux

Les fondations de bienfaisance des ultra riches : Entrevue avec Brigitte Alepin

Des billets de devises canadiennes.
Il existe environ 6000 fondations privées de charité au Canada. PHOTO : Getty Images / joshlaverty
Dessine-moi un dimanche.
Dessine-moi un dimanchePublié le 5 septembre 2021

En Amérique du Nord, ce sont près de 1000 milliards de dollars qui appartiennent aux fondations exemptes d'impôt. Sous le régime fiscal actuel, le Canada fait d'énormes cadeaux à leurs fondateurs avec un crédit d'impôt de 50 % et une exemption totale pour les organismes à perpétuité. Selon la professeure en fiscalité Brigitte Alepin, les fondations ne retournent pas assez et, même avec les besoins provoqués par la crise, elles ne continuent de dépenser qu'une fraction de leur richesse.

Elle nous révèle combien d’argent de plus pourrait aller chercher le gouvernement du Canada s’il modifiait l’obligation charitable en sachant déjà que les 245 fondations les plus riches au Canada détiennent 42 milliards de dollars.