•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un dimanche, ICI Première.

Thelma et Louise, la reprise du pouvoir des femmes

Publié le 30 mai 2021
Deux femmes (Susan Sarandon et Geena Davis), l'une contre l'autre, souriant.
Thelma et Louise, de Ridley ScottPHOTO : MGM

« Thelma et Louise est un film qui m'a bouleversé. La fin du film m'a vraiment fait pleurer. Chaque fois que je le revois, je pleure autant », affirme Martine Delvaux, autrice et professeure de littérature à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Pour souligner les 30 ans du film, une version de son livre Thelma, Louise et moi vient d'être publié en format poche, aux éditions Héliotrope. Elle nous raconte pourquoi elle a décidé d'écrire un livre sur cette œuvre emblématique qui représente un tournant pour l'émancipation des femmes.

« À l’époque, il y a plein de films sur la vengeance de femmes. Grâce à ce film et à l’intelligence de la réalisatrice, Callie Khouri, les femmes commencent à reprendre du pouvoir dans leur vie, sur l’image et aussi dans les médias. »

—  Martine Delvaux


L’autrice donne des détails sur la réalisation du film, sa production et les raisons de son poids historique.