•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un dimanche, ICI Première.

Olivier Kemeid et la résistance solidaire

Publié le 13 décembre 2020
Il porte une barbe, une chemise blanche et des lunettes rectangulaires.
Le directeur artistique du Théâtre de Quat'Sous, Olivier KemeidPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

La résistance devait être le thème de la saison 2020-2021 du Théâtre de Quat'Sous, avant que cette dernière soit abruptement écourtée au mois d'octobre. L'auteur, metteur en scène et directeur artistique Olivier Kemeid a repris ce sujet pour son balado L'Agora, qu'il anime depuis trois ans; un outil qu'il considère comme essentiel en temps de crise.

Selon lui, le thème de la résistance s’exprime d'une façon différente en cette année bien spéciale, notamment avec le mouvement Black Lives Matter (La vie des Noirs compte) et la mort de Joyce Echaquan.

« La résistance pour moi n’est intéressante que si elle appelle une solidarité envers ceux qui sont opprimés. »

—  Olivier Kemeid

Selon l’auteur, il est important que la pandémie « n’avale pas tout » et qu’on puisse parler des autres sujets importants. Il fait également une distinction entre une bonne et une mauvaise résistance. Écoutez ses explications.