•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Normand Voyer : Une molécule du Nunavut qui combat la malaria

Dessine-moi un dimanche.
Audio fil du dimanche 23 juin 2019

Entrevue avec Normand Voyer : Une molécule du Nunavut qui combat la malaria

Combattre la malaria grâce à une molécule du Grand Nord

Une molécule, la mortiamide D, séquestre le parasite responsable de la malaria dans son centre. Des globules rouges flottent tout autour.
Dans cette illustration, la molécule mortiamide D séquestre le parasite responsable de la malaria, tout en laissant les globules rouges intactes.PHOTO : Massouh bioMEDia / Normand Voyer
Dessine-moi un dimanche.
Dessine-moi un dimanchePublié le 23 juin 2019

Notre collaborateur, le chimiste Normand Voyer, a découvert avec son équipe de l'Université Laval une molécule capable de combattre la malaria. Le plus étonnant, c'est que cette molécule nous vient du Nunavut : en effet, on la trouve dans des sédiments de la baie de Frobisher. C'est donc une molécule du Grand Nord qui s'attaquera au pire parasite du sud. Plus de 220 millions de personnes sont affectées par la malaria chaque année.