•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un dimanche, ICI Première.
Dessine-moi un dimanche, ICI Première.
Audio fil du dimanche 19 novembre 2017

Les grands classiques : La divine comédie, de Dante avec Olivier Kemeid

La divine comédie de Dante, relue par Olivier Kemeid

Publié le 19 novembre 2017
Un personnage monstrueux est entouré de flamme.
Détail d'une toile de Jérôme BoschPHOTO : Indianapolis Museum of Art

La divine comédie de Dante est un long poème d'amour, mais c'est aussi une réflexion politique, spirituelle et philosophique. Pour le dramaturge Olivier Kemeid, il s'agit de l'un des chefs-d'œuvre de la littérature mondiale.

Le titre peut paraître étrange, mais, à cette époque, une comédie était tout simplement une histoire qui finissait bien. C'est le cas pour La divine comédie, car, à la fin du récit, Dante retrouve son amour, Béatrice, au paradis. Divisée en trois parties, Inferno (Enfer), Purgatorio (Purgatoire) et Paradiso (Paradis), l'œuvre met en scène, dans chaque partie, différents personnages selon leur profession et leurs péchés. Le livre se distingue surtout par la description de la souffrance humaine, ce qui en fait une lecture toujours aussi brûlante d'actualité, même si elle est exigeante.