•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un dimanche, ICI Première.

Chronique américaine : portrait de Linda Thomas-Greenfield

Publié le 7 mars 2021
Linda Thomas-Greenfield.
L’ancienne secrétaire d'État adjointe aux affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield, devrait être nommée ambassadrice à l'ONU.PHOTO : Getty Images / MANDEL NGAN

La première moitié des premiers 100 jours du tandem Biden-Harris vient de s'écouler, et les projecteurs ont bien sûr éclairé le nouveau président des États-Unis. Avec notre collaboratrice Élisabeth Vallet, en cette veille du 8 mars, on s'intéresse un peu plus à Kamala Harris, mais aussi à un personnage d'exception, Linda Thomas-Greenfield, une Afro-Américaine née en Louisiane dans un milieu modeste, qui vient d'être nommée ambassadrice des États-Unis aux Nations unies.

Élisabeth Vallet est directrice de l'Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), professeure au Collège militaire royal de Saint-Jean et spécialiste des États-Unis.