•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Chronique américaine avec Élisabeth Vallet : L'Amérique du président Trump

Dessine-moi un dimanche.
Rattrapage du 7 juin 2020 : Chlore, Vikings et Ta-Nehisi Coates

Chronique américaine avec Élisabeth Vallet : L'Amérique du président Trump

Chronique américaine

Des agents et des policiers miltaires munis de casques, de visières et de boucliers
Les policiers militaires ont aidé les policiers à disperser les manifestants qui protestaient de façon pacifique près du parc Lafayette, lundi, pour que Donald Trump puisse le traverser.PHOTO : Associated Press / Alex Brandon
Dessine-moi un dimanche.
Dessine-moi un dimanchePublié le 7 juin 2020

Lundi dernier, invoquant l'Insurrection Act de 1807, le président américain, Donald Trump, a menacé de déployer l'armée si les gouverneurs et les maires ne prenaient pas les mesures qu'il jugeait nécessaires pour maîtriser les manifestations ayant suivi la mort ignoble de George Floyd à Minneapolis, une position que même le Pentagone a critiquée.

Il y a une fracture à la Maison-Blanche à l'heure actuelle. On ne s'attendait pas à cette opposition des militaires, qui se posent dans ce contexte en gardiens de la démocratie. Il s'agit là de quelque chose de majeur.

D'où viennent les appuis du président Trump, et qui lui résiste au sein même de son administration? L'analyse d'Élisabeth Vallet, directrice de recherche à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et spécialiste des États-Unis.