•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un dimanche, ICI Première.
Dessine-moi un dimanche, ICI Première.
Rattrapage du 9 févr. 2020 : Rêves lucides, André Sauvé et Sylvie Drapeau

Chronique sommeil avec Claudia Picard-Deland : Les rêves lucides

Et si vous pouviez contrôler vos rêves?

Publié le 9 février 2020
Une femme dort paisiblement sur un lit dans une chambre.
Environ 50 % de la population fera l'expérience d'un rêve lucide au cours de sa vie. PHOTO : getty images/westend61 / Westend61

Êtes-vous déjà parvenu à contrôler le cours de votre rêve en y faisant apparaître des objets, ou encore en vous mettant à voler? Il s'agit alors d'un rêve lucide, un phénomène qui intéresse particulièrement les neuroscientifiques, dont Claudia Picard-Deland. Au micro de Franco Nuovo, elle nous parle des recherches qu'elle mène avec son équipe du Laboratoire des rêves et cauchemars de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.

« C'est un peu comme se réveiller, mais durant le rêve », indique Claudia Picard-Deland.

La neuroscientifique souligne qu’environ 50 % de la population vivra un rêve lucide au cours de sa vie. Cette expérience touche particulièrement les gens qui, en raison leur personnalité, montrent une grande ouverture à l’expérience.

« Ce qu’on peut observer, quand on enregistre l’activité cérébrale [de ces personnes], c’est une réactivation d’une zone du cerveau qui est importante pour la prise de conscience, le raisonnement. Les zones frontales et pariétales sont normalement désactivées pendant le sommeil paradoxal », explique l'experte.

Au Laboratoire des rêves et cauchemars, les chercheurs demandent aux rêveurs lucides d'effectuer des mouvements avec leurs yeux ou de faire une activité particulière dans leur rêve.

« Ça nous donne un indicateur en temps réel que la personne est en train d’avoir une expérience consciente, ce que le rêve paradoxal ne nous permet pas », dit Claudia Picard-Deland.