•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un dimanche, ICI Première.
Dessine-moi un dimanche, ICI Première.
Audio fil du dimanche 29 septembre 2019

Chronique de Normand Voyer : La chimie de la mémoire

La chimie de la mémoire

Publié le 29 septembre 2019
On voit une représentation de l'activité cérébrale de trois cerveaux.
Durant les tâches, les zones associées à la mémoire de travail s'activent dans le cerveau d'une personne dans la vingtaine (à gauche), mais ces zones ne s'activent pas chez une personne dans la soixante-dizaine (au centre). À droite, le cerveau de la personnes dans la soixante-dizaine qui a été stimulé s'active comme celui de la personne dans la vingtaine.PHOTO : Reinhart lab/Boston University

Normand Voyer, chimiste et professeur-chercheur au Département de chimie de l'Université Laval, nous explique que la mémoire, c'est chimique. Encoder ou retrouver un souvenir sont des phénomènes extrêmement complexes, réalisés par des combinaisons précises d'impulsions électriques et de substances chimiques (les neurotransmetteurs) : le glutamate et l'acide gamma-aminobutyrique (GABA), mais aussi l'adrénaline, la sérotonine et la dopamine.

Le chimiste nous explique le phénomène consistant à chercher des noms qui sont parfois sur le bout de notre langue; comment l'alcool affecte la mémoire; pourquoi nous oublions si vite nos rêves... Il nous donne également des conseils pour améliorer notre mémoire.