•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les grands classiques avec Alain Stanké : Ces malades qui nous gouvernent

Dessine-moi un dimanche.
Audio fil du dimanche 1 septembre 2019

Les grands classiques avec Alain Stanké : Ces malades qui nous gouvernent

On a relu Ces malades qui nous gouvernent

Alain Stanké au studio 17 de Radio-Canada, à Montréal, le 28 janvier 2018
L'auteur Alain Stanké interviewé par Franco NuovoPHOTO : Radio-Canada / Mathieu Arsenault
Dessine-moi un dimanche.
Dessine-moi un dimanchePublié le 1 septembre 2019

Ces malades qui nous gouvernent, du Dr Pierre Rentchnick et du journaliste Pierre Accoce, avait beaucoup fait parler de lui lors de sa publication en 1976. L'ouvrage avait obtenu le prix Littré en 1977. Comme l'explique Alain Stanké, ce livre et sa suite, Ces nouveaux malades qui nous gouvernent, nous amènent à poser un autre regard sur les décideurs, et nous fait prendre conscience de la fragilité – parfois physique, parfois mentale – des gens au pouvoir.

Les chefs d'État sont-ils en possession de tous leurs moyens lorsqu’ils prennent des décisions qui affecteront des millions de personnes? Roosevelt, Mussolini, Hitler, Churchill et Mitterrand, entre autres, avaient tous d’importants problèmes de santé. Roosevelt est d’ailleurs mort peu de temps après avoir signé les accords de Yalta; il n’avait pas ouvert ses dossiers avant sa rencontre au sommet. L’état de santé des dirigeants devrait-il être rendu public? Alain Stanké croit que oui. La question est aujourd’hui plus actuelle que jamais.

Références :

Ces malades qui nous gouvernent, de Pierre Rentchnick et Pierre Accoce, Éditions Stock (1976)

Ces nouveaux malades qui nous gouvernent, de Pierre Rentchnick et Pierre Accoce, Éditions Stock (1988)

La santé psychique de ceux qui ont fait le monde, de Patrick Lemoine, Éditions Odile Jacob (2019)