•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le drapeau de l'ONU flottant devant le Palais des Nations à Genève.
Le drapeau de l'ONU flottant devant le Palais des Nations à Genève.PHOTO : afp via getty images / FABRICE COFFRINI
Publié le 24 avril 2022

L'Organisation des Nations unies n'a pu que constater, impuissante, l'agression de l'Ukraine par la Russie, un des pays membres permanents du Conseil de sécurité. C'est toute la raison d'être des Nations unies – créée au sortir de la Seconde Guerre mondiale pour prévenir les conflits – qui est aujourd'hui remise en question. Quel est l'avenir de cette institution alors que de nouveaux rapports de force se font jour entre les grandes puissances? Nous en discutons avec Alexandra Novosseloff, chercheuse associée au Centre Thucydide – Analyse et recherche en relations internationales de l'Université Panthéon-Assas (Paris 2) et Ferry de Kerckhove, ancien diplomate canadien, aujourd'hui enseignant à l'École supérieure d'affaires publiques et internationales de l'Université d'Ottawa.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser