•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une personne met une pièce de monnaie dans un cerveau.
Comment va-t-on assurer à ce pays une qualité de vie, une prospérité si on n'investit pas dans nos cerveaux? – Frédéric BouchardPHOTO : getty images/istockphoto / Ivan-balvan
Publié le 30 avril 2023

Si le financement de la recherche scientifique n'augmente pas, le Canada risque rapidement de se retrouver déclassé par plusieurs autres pays qui, eux, mettent les bouchées doubles. Nous risquons de connaître un exode des cerveaux et à terme, c'est tout le pays qui risque d'en payer le prix fort, nous dit Frédéric Bouchard, doyen de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal et président du Comité consultatif sur le système fédéral de soutien à la recherche.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser