•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Suzanne-G. Chartrand tenant une copie du livre « Une autre école est possible et nécessaire » devant une table où se trouvent plusieurs autres copies du livre.
La dictaticienne Suzanne-G. Chartrand, à l'occasion du lancement du livre « Une autre école est possible et nécessaire » du collectif Debout pour l'école!PHOTO : Gracieuseté Université de Sherbrooke
Publié le 25 septembre 2022

Au-delà des classes bondées, de la charge de travail des enseignants qui ne cesse de s'alourdir ou encore des défis que pose la démocratisation scolaire, c'est tout le système d'éducation québécois qui doit être repensé, nous dit la didacticienne et militante Suzanne-G. Chartrand. Dans l'ouvrage collectif Une autre école est possible et nécessaire (Nouvelle fenêtre), qu'elle a coordonné, une centaine d'acteurs du milieu de l'éducation non seulement effectuent un état des lieux, mais formulent également de nombreuses propositions, « pour que nos écoles soient émancipatrices et que nos enfants aient du plaisir à apprendre ». Entretien.

Une autre école est possible et nécessaire, du collectif Debout pour l’école!, Chez Del Busso Éditeur (Nouvelle fenêtre)

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser