•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Gros plan d'Anita Anand.
La ministre de la Défense, Anita Anand, a affirmé que l’option d’une participation du Canada au programme américain de défense antimissiles balistiques est de nouveau sur la table.PHOTO : La Presse canadienne / Adrian Wyld
Publié le 15 mai 2022

La ministre de la Défense, Anita Anand, déclarait cette semaine que le Canada est en train d'évaluer la possibilité de se joindre au projet américain de bouclier antimissile. Un projet aléatoire, nous explique Michel Fortmann, professeur honoraire au Département de sciences politiques de l'Université de Montréal et chercheur au CERIUM, puisqu'il n'existe d'après lui aucun système sûr à 100 % pour stopper les missiles étrangers. De surcroît, cette stratégie pourrait pousser les Russes à se doter d'encore plus de missiles.