•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Négociation tendue autour du dossier ukrainien

Un homme armé en habit de combat descend dans une tranchée.
Pendant que les négociations se poursuivent, un soldat de l'armée ukrainienne monte la garde près de la ligne de front de Donetsk, dans l'est du pays.PHOTO : Reuters / Anna Kudriavtseva
Désautels le dimanche sur ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 30 janvier 2022

Le président français, Emmanuel Macron, et son homologue russe, Vladimir Poutine, se sont parlé vendredi. Il s'agissait de la première discussion avec le chef de la Russie depuis le rejet par les États-Unis et les pays européens de la demande russe que l'Ukraine ne rejoigne jamais l'OTAN. Toute la semaine, les médias ont fait état de bruits de bottes à la frontière russo-ukrainienne, redoutant que le Kremlin décide d'attaquer son voisin. Finalement, la discussion entre le président français et son homologue russe aura débouché sur l'engagement de la Russie à poursuivre les négociations par la voie diplomatique. L'analyse de Jocelyn Coulon, chercheur au Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (CERIUM).