•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L’OMS demande aux pays riches de donner une partie de leurs vaccins aux pays qui en manquent

Désautels le dimanche, ICI Première.
Rattrapage du 23 mai 2021 : Égoïsme vaccinal, et recrutement de préposés aux bénéficiaires

L’OMS demande aux pays riches de donner une partie de leurs vaccins aux pays qui en manquent

L'égoïsme vaccinal des pays riches : Entrevue avec Denise Byrnes

Un scientifique injecte une dose de vaccin à la planète Terre.
Selon Denise Byrnes, la directrice-générale d'Oxfam Québec, « La pandémie est mondiale et si on n’agit pas mondialement, la pandémie est là pour rester…».PHOTO : getty images/istockphoto / Nastco
Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 23 mai 2021

« Je comprends que certains pays veulent vacciner leurs enfants et leurs adolescents, mais pour l'instant, je leur demande instamment de reconsidérer leur décision et de faire plutôt don des vaccins à COVAX », a déclaré le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. Alors que les pays développés ont lancé des campagnes de vaccination massives, l'approvisionnement en vaccins n'a même pas été « suffisant pour immuniser le personnel soignant » des pays en développement, rappelle l'OMS. Si nous voulons vraiment éradiquer cette pandémie, explique Denise Byrnes, directrice générale d'Oxfam-Québec, il va falloir penser à une échelle mondiale.