•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Désautels le dimanche, ICI Première.

La présidence transformationnelle de Joe Biden

Publié le 4 avril 2021
Joe Biden parle au micro devant des drapeaux américains.
Le président américain Joe Biden dévoile le contenu du plan pour les infrastructures lors d'un discours prononcé à Pittsburgh le 31 mars 2021.PHOTO : Associated Press / Evan Vucci

Le président américain voit grand, très grand : après avoir fait voter, il y a trois semaines, un gigantesque plan de relance de 1900 milliards de dollars pour contrer les effets de la pandémie sur l'économie de son pays, Joe Biden veut maintenant lancer un programme d'investissements colossal – 2000 milliards de dollars additionnels – pour mettre à niveau les infrastructures des États-Unis. Un effort sans précédent, qu'il qualifie lui-même de transformationnel. Objectifs : créer des millions d'emplois et faire de l'économie américaine « la plus résiliente et la plus innovatrice du monde », ce qui permettrait aux États-Unis de tenir tête à la Chine et de lutter contre les changements climatiques. Celui que l'on considérait comme un président de transition étant donné son âge s'inscrirait-il dans la lignée d'un Franklin Roosevelt?

L'analyse de Karine Prémont, professeure à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke et directrice adjointe de l'Observatoire des États-Unis à la Chaire Raoul-Dandurand de l'UQAM.