•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Désautels le dimanche sur ICI Première.

Vaccins anti-COVID : l’Europe durcit le ton

Publié le 28 mars 2021
Illustration en photo de flacons avec des étiquettes de vaccin Pfizer-BioNTech, AstraZeneca et Moderna coronavirus (COVID-19) avec un drapeau de l'UE
L'Union européenne a exporté quelque 10 millions de doses, tous vaccins confondus, vers le Royaume-Uni entre le 1er février et mi-mars, mais n’a reçu aucune dose produite sur le sol britanniquePHOTO : Reuters / DADO RUVIC

Constatant que les États-Unis interdisent toute exportation de vaccins produits sur leur territoire et que le Royaume-Uni ne joue pas le jeu de la réciprocité, les Européens durcissent le ton. La Commission européenne a pris cette semaine des dispositions qui lui permettent de mieux contrôler les conditions d'exportation des vaccins produits en Europe. Une décision qui vise d'abord Londres et Washington, mais qui pourrait aussi concerner le Canada. Michel Désautels en discute avec Pascal Lamy, ancien directeur général de l'Organisation mondiale du commerce.