•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Désautels le dimanche, ICI Première.

Le projet du REM de l’Est soulève la critique

Publié le 17 janvier 2021
Un plan de Montréal schématisant les nouveaux tracés du REM.
Une vingtaine de stations étalées sur près de 30 kilomètres viendraient s'ajouter au réseau en construction.PHOTO : Radio-Canada

Quelques jours avant Noël, CDPQ Infra, la filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec spécialisée dans le financement et la construction de projets d'infrastructure, dévoilait son projet d'expansion du REM dans l'est de l'île de Montréal. Un projet ambitieux, mais qui suscite des interrogations : « Les portions aériennes du Réseau express métropolitain (REM) de l'est modifieront considérablement nos paysages bâtis [...]. Quel sera l'impact sonore et vibratoire pour les résidents et les piétons? » demandent entre autres, dans une lettre ouverte publiée cette semaine, 14 spécialistes et observateurs privilégiés du développement urbain. Michel Désautels discute avec l'un des signataires, Sylvain Paquette, professeur et titulaire de la Chaire de recherche en paysage et environnement de l'Université de Montréal.