•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La Chine intensifie sa répression à Hong Kong

Un homme se tient devant des journalistes
Mike Lam King-nam, qui a participé aux élections primaires prodémocratie, quitte le poste de police de Ma On Shan après sa libération sous caution à Hong Kong le 7 janvier, 2021. Il avait été arrêté, avec des dizaines d’autres militants, le 6 janvier dernier pour subversion et autres charges émanant de la nouvelle loi sur la sécurité nationale imposée par le gouvernement communiste de Pékin. PHOTO : afp via getty images / ANTHONY WALLACE
Désautels le dimanche sur ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 10 janvier 2021

Pékin a procédé en milieu de semaine à un vaste coup de filet à Hong Kong, une opération policière pendant laquelle plus de 50 militants prodémocratie ont été interpellés dans le cadre de la Loi sur la sécurité nationale imposée en juin dernier. Le coup de force a suscité partout dans le monde de nombreuses protestations qui semblent laisser la Chine indifférente. Michel Désautels analyse la situation avec Jonathan Fenby, ancien rédacteur en chef au South China Morning Post.