•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La Chine carboneutre en 2060 : Entrevue avec Guy St-Jacques

Désautels le dimanche sur ICI Première.
Rattrapage du 27 sept. 2020 : Le point sur le Liban et la course à la chefferie du PQ

La Chine carboneutre en 2060 : Entrevue avec Guy St-Jacques

La Chine annonce qu’elle sera carboneutre en 2060

Le président chinois Xi Jinping  s'adresse à l'Assemblée générale de l'ONU par visioconférence.
Le président chinois Xi Jinping s'adresse à l'Assemblée générale de l'ONU par visioconférence.PHOTO : via reuters / UNITED NATIONS
Désautels le dimanche sur ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 27 septembre 2020

Lors de son allocution vidéo effectuée à l'occasion de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations unies, le président chinois, Xi Jinping, a déclaré que son pays s'engageait à atteindre la neutralité carbone d'ici à 2060. La Chine – qui est le premier pollueur mondial avec sa production d'un quart des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde – a en outre annoncé qu'elle inverserait la courbe de ses émissions de CO2 à compter de 2030. Il s'agit d'annonces-chocs alors que la tendance mondiale des émissions de GES ne cesse d'augmenter. Or, la Chine masque le fait qu'elle pourrait parvenir à ces objectifs bien avant l'échéancier qu'elle s'est fixé, nous dit l'ancien négociateur en chef et ambassadeur aux changements climatiques pour le gouvernement du Canada, puis ambassadeur du Canada en Chine Guy Saint-Jacques.