•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Québec a depuis longtemps fait le choix de sous-financer les soins en CHSLD

Désautels le dimanche, ICI Première.
Rattrapage du 26 avr. 2020 : Personnes âgées, État islamique et retour en classe

Québec a depuis longtemps fait le choix de sous-financer les soins en CHSLD

Le sous-financement des soins aux personnes âgees : Entrevue avec François Béland

Les CHSLD au Québec sont au coeur de la pandémie de la COVID-19.
Les CHSLD au Québec sont au coeur de la pandémie de la COVID-19.PHOTO : Getty Images
Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 26 avril 2020

Les gouvernements qui se sont succédé à Québec ont plafonné pendant plusieurs décennies les dépenses en matière de santé, ce qui a laissé, au bout du compte, des sommes notoirement insuffisantes pour financer les soins des personnes âgées à la santé précaire. Pourtant, tout le monde savait que la population québécoise vieillissait. Résultat : nous payons aujourd'hui au prix fort ce choix, nous explique François Béland, professeur à l'École de santé publique de l'Université de Montréal.