•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plan rapproché de M. Hébert.
Réjean Hébert, gériatre, ancien ministre de la Santé et des Services sociaux et ancien ministre responsable des Ainés PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers
Publié le 19 avril 2020

Les nombreux décès qui frappent les CHSLD de la province ne sont que l'illustration des choix politiques et budgétaires effectués par les gouvernements des 30 dernières années, déplore Réjean Hébert, l'ancien ministre de la Santé et ministre responsable des Aînés du gouvernement Marois. Sous-financement, pénurie de main-d'œuvre et perte d'autonomie survenus après les différentes réformes de structures ont fragilisé ces institutions réservées aux personnes âgées et vulnérables.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser