•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanche, ICI Première.
Rattrapage du 1er mars 2020 : Des animaux et des hommes, et l'anticommunisme au Québec

« La peur rouge - Histoire de l'anticommunisme au Québec,1917-1960 » : Entrevue

Livre : La peur rouge – Histoire de l’anticommunisme au Québec, 1917-1960

Publié le 1 mars 2020
Page couverture du livre « La peur rouge - Histoire de l'anticommunisme au Québec, 1917-1960 » (G) de Hugues Théorêt (D)
De 1917 à 1960, un vent d'anticommunisme souffle sur le Québec et le Canada. Une «peur rouge», alimentée par le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis, avec la complicité de l'Église catholique, est au cœur des débats dans un pays où les communistes n'ont jamais été prophètes.PHOTO : Gracieuseté - Septentrion/Dahlia Katz

De 1917 à 1960, un vent d'anticommunisme a soufflé sur le Québec et le reste du pays. La guerre contre le communisme s'insère dans le combat politique, idéologique et religieux de l'époque, mené notamment par le premier ministre du Québec Maurice Duplessis, avec l'aide de l'Église catholique. Michel Désautels s'entretient avec l'auteur de La peur rouge – Histoire de l'anticommunisme au Québec, 1917-1960 (Nouvelle fenêtre), Hugues Théôret.