•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Élections en République démocratique du Congo : Entrevue avec Stéphanie Wolters

Désautels le dimanche sur ICI Première.
Audio fil du dimanche 30 décembre 2018

Élections en République démocratique du Congo : Entrevue avec Stéphanie Wolters

Élections en République démocratique du Congo

Employees of Congo's Independent National Electoral Commission (CENI) deliver voting machines and materials to a polling station in Kinshasa, Democratic Republic of Congo, December 28, 2018. REUTERS/Jackson Njehia - RC1A00B6C5B0
Des employés de la Commission nationale électorale indépendante (CENIRDC) livrant des machines et du matériel de vote à un bureau de vote à Kinshasa.PHOTO : Reuters / Jackson Njehia
Désautels le dimanche sur ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 30 décembre 2018

Après deux ans de retard, un report d'une semaine du scrutin général et l'annonce de reports de plusieurs mois dans certaines régions, des élections ont bel et bien lieu ce dimanche en République démocratique du Congo. Joseph Kabila, qui a tout fait pour repousser l'échéance de sa sortie du pouvoir prévue par la Constitution, quittera la présidence du pays, mais non sans avoir tout fait pour préparer l'entrée en scène de son dauphin, Emmanuel Ramazani Shadary.

Comme nous l’explique Stephanie Wolters de l’Institut d’études de sécurité à Pretoria, en Afrique du Sud, peu importe l’issue du scrutin, l’élection ne permettra probablement pas d’assurer à long terme la paix et la sécurité en République démocratique du Congo.