•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Portrait des républicains américains : Reportage de Michel Labrecque

Désautels le dimanche, ICI Première.

États-Unis : la fuite en avant du Parti républicain

La représentante républicaine Liz Cheney au Congrès, en attendant un discours du président Biden.
La républicaine Liz Cheney a été démise de son poste de numéro 3 du parti à la Chambre des représentants des États-Unis, après avoir critiqué Donald Trump et insisté sur le fait que la dernière élection présidentielle a été remportée de façon légitime par le démocrate Joe Biden.PHOTO : Reuters / JONATHAN ERNST
Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanchePublié le 30 mai 2021

Joe Biden est président des États-Unis depuis quatre mois, mais plus de la moitié des électeurs républicains croient toujours que Donald Trump a gagné. L'ex-président appelle ça le big lie (grand mensonge). Les républicains qui dénoncent cette entrave à la démocratie sont punis par la majorité. Le Parti républicain se radicalise, change les lois électorales dans les États qu'il gouverne et refuse une commission bipartite sur l'insurrection du Capitole le 6 janvier, explique Michel Labrecque.