•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanche

Rattrapage du 27 nov. 2022 : Spéciale en direct du Salon du livre de Montréal

Résumé

En direct du Palais des congrès, pour le Salon du livre de Montréal, Michel Désautels discute avec l'écrivain haïtien Makenzy Orcel, qui parle d'Une somme humaine, son dernier roman, ainsi qu'avec le cinéaste et écrivain Carl Leblanc au sujet de son livre Rétroviseur; Marie-France Abastado présente un reportage sur Las Américas, une librairie hispanophone située à Montréal; et les reporters Pasquale Harrison-Julien et Janic Tremblay font des suggestions de livres aux auditeurs.

  • 10 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Michel Désautels du Salon du livre de Montréal

  • 10 heures 7 minutes

    Le livre Une somme humaine : Entrevue avec l'auteur Makenzy Orcel

    Un homme devant un micro(g) et une page couverture du livre Une somme humaine(d)

    Makenzy Orcel ou le chaos vertigineux du monde

    Une somme humaine, son dernier roman, était parmi les finalistes du prix Goncourt. Makenzy Orcel, écrivain haïtien de 39 ans originaire de Port-au-Prince, signe ici le deuxième volet d'une trilogie qui a pour base l'histoire avec un grand H, croisée et revisitée par l'histoire personnelle de héros ordinaires issus de trois univers différents : Haïti ( L'ombre animale, paru en 2016, dans lequel une vieille Haïtienne remonte le fleuve de sa vie de sa naissance jusqu'à sa disparition), la France ( Une somme humaine, qui vient de paraître, véritable exploration de la misère humaine, illustrée par le récit d'une jeune femme française qui décidera de se jeter sous les roues du métro), et les États-Unis où se transportera le dernier tome de la trilogie.
  • 10 heures 21 minutes

    La librairie Las Américas : Capsule de Marie-France Abastado

    Un homme devant des étagères de livres

    Las Américas : Une librairie hispanophone à Montréal

    L'apprentissage d'une langue passe souvent par la lecture. Mais le livre dans une langue spécifique est beaucoup plus que ça, c'est aussi un passeur de culture. Compte tenu de la diversité culturelle de Montréal, on y trouve de nombreuses librairies spécialisées qui vendent des livres dans d'autres langues que le français et l'anglais. Marie-France Abastado a visité l'une d'entre elles, la Librairie Las Américas.
  • 10 heures 27 minutes

    Suggestions de livres de Pasquale Harrison-Julien

  • 10 heures 33 minutes

    Suggestions de livres de Janic Tremblay

  • 10 heures 40 minutes

    La librairie Résonnance : Capsule de Frank Desoer

    Un homme devant des étagères de livres.

    Le libraire réinventé

    Durant la pandémie, une douzaine de librairies ont vu le jour au Québec. C'est le cas de la librairie Résonance dans le quartier Rosemont à Montréal, un petit établissement spécialisé dans les ouvrages portant sur la musique et la culture populaire. Frank Desoer s'est entretenu avec son propriétaire Jean Lavigne, un homme qui , à sa façon, a dû se réinventer.
  • 10 heures 46 minutes

    Le livre Rétroviseur : Entrevue avec l'auteur Carl Leblanc

    Un homme devant un micro(g) et une page couverture du livre Rétroviseur(d)

    Carl Leblanc ou la vie derrière soi

    Dans Rétroviseur, le cinéaste et écrivain Carl Leblanc relate les espoirs et les microtragédies d'un quinquagénaire, Michel, qui, alors qu'il s'éteint, revisite sa vie à rebours, s'interrogeant sur son obsession d'une vie réussie et son rapport à l'histoire familiale et collective.
  • 11 heures 6 minutes

    Sommaire de la 2e heure en direct du Salon du Livre de Montréal

  • 11 heures 7 minutes

    Le livre J'étais un héros : Entrevue avec l'autrice Sophie Bienvenu

    Un femme devant un micro(g) et une page couverture du livre J’étais un héros(d).

    J’étais un héros, de Sophie Bienvenu

    À soixante-deux ans, Yvan reçoit un diagnostic sans appel. Alcoolique, en colocation avec une femme qu'il dédaigne et coupé de sa fille depuis près de vingt ans, il a raté sa vie. Ne lui reste que ce chat sans nom qu'il a recueilli et dont il redoute le sort après sa mort. Et s'il changeait? Suffirait-il d'une décision pour remettre son existence sur les rails, ne serait-ce que pour les derniers milles? À partir des choix d'Yvan se déploieront deux destins parallèles, le plaçant devant les conséquences de ses actes. Uchronie romanesque, récit d'une relation père-fille tumultueuse, J'étais un hérosdresse en alternance deux portraits du même homme, prisonnier des rôles qu'il s'est imposés. Entretien avec l'autrice Sophie Bienvenu.
  • 11 heures 19 minutes

    Suggestions de livres de Myriam Fimbry

  • 11 heures 24 minutes

    Suggestions de livres de Marie-France Abastado

  • 11 heures 29 minutes

    La librairie itinérante : Capsule de Janic Tremblay

    La roulotte de la librairie itinérante La tête dans les nuages.

    La librairie itinérante

    Depuis un an, Laurie Fardoit, une jeune entrepreneuse française, sillonne les routes de France au volant de sa roulotte en bois pour vendre des livres dans les déserts littéraires, les communautés où l'on ne trouve ni librairies ni bibliothèques à proximité.
  • 11 heures 34 minutes

    Suggestions de livres de Frank Desoer

  • 11 heures 40 minutes

    La Grange à livres : Capsule de Myriam Fimbry

    Une femme dans une grange servant de bibliothèque.

    La Grange à livres de Saint-Armand

    À Saint-Armand, petite municipalité près de la frontière américaine, il n'y a pas de bibliothèque municipale, mais une immense grange à livres. Les propriétaires du Clos de l'Orme blanc, petit vignoble québécois, ont eu cette idée parce qu'ils ne savaient plus quoi faire de tous les livres qui encombraient leur maison jusque dans les marches de l'escalier. Les visiteurs, clients ou non du vignoble, peuvent ainsi passer du temps sur place et ramener des livres chez eux avec la seule condition de les rapporter dans un délai raisonnable. La grange à livres ouvre ses portes les fins de semaine, du début de mai jusqu'aux premières neiges.
  • 11 heures 45 minutes

    Suggestions de BD de l'équipe

  • 11 heures 58 minutes

    Mot de la fin avec Michel Désautels