•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanche, ICI Première.
Désautels le dimanche

Rattrapage du 30 août 2020 : Pénurie de logements abordables et définancement de la police

Résumé

Reportage d'Akli Aït Abdallah sur des sans-logis qui ont installé leurs tentes dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve; entrevue avec Valérie Plante sur la pénurie de logements abordables à Montréal; discussion avec Will Prosper et Fady Dagher sur le « définancement », ou la réduction du financement de la police; reportage de Myriam Fimbry sur le bond immobilier en région; bilan de Michel Labrecque sur la convention républicaine; analyse du chercheur Vincent Boucher sur l'état du Parti républicain; reportage de Marie-France Abastado sur l'Université du troisième âge; et entrevue avec Bernard Andrès sur l'Atlas littéraire du Québec.

  • 10 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 10 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Michel Désautels

  • 10 heures 12 minutes

    Camps de sans-logis à Montréal : Reportage d'Akli Aït Abdallah

    Des tentes installées le long d'un boulevard.

    Vivre sous la tente plutôt qu’en refuge

    Depuis le début de l'été, des sans-logis ont installé leurs tentes dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, le long de la rue Notre-Dame. Ce ne serait pas le seul quartier où des camps comme celui-là ont poussé. Akli Aït Abdallah s'y est rendu cette semaine, à la rencontre d'itinérants ayant choisi ce campement et d'intervenants communautaires rencontrés sur les lieux.
  • 10 heures 23 minutes

    Pénurie de logements abordables : Point de vue de la mairesse Valérie Plante

    Une femme retire une pancarte « logement à louer » sur un immeuble.

    Pénurie de logements abordables à Montréal

    Plusieurs des campeurs de fortune installés aux abords de la rue Notre-Dame et ailleurs sont des citoyens aux revenus modestes qui déplorent de ne plus être en mesure de se loger à Montréal, en raison des hausses continues du coût du logement. Dans l'urgence, la Ville de Montréal a annoncé la réouverture de trois refuges. Or, selon les organismes de défense des sans-abri, ce sont surtout des logements sociaux qui sont requis. Michel Désautels fait le point sur ce dossier en compagnie de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.
  • 10 heures 33 minutes

    Le définancement de la police : Discussion avec Will Prosper et Fady Dagher

    Une jeune femme brandit une pancarte où il est écrit « Defund the police » devant un officier torontois.

    « Définancer » ou réduire le financement de la police : bonne ou mauvaise idée?

    Les appels à « définancer » les corps de police se sont multipliés partout en Amérique du Nord, ces dernières semaines, dans la foulée des morts de citoyens noirs aux mains de la police. À Montréal, une coalition d'une quarantaine d'organismes communautaires demande aux autorités politiques de la ville de réduire d'au moins 50 % le budget du service de police municipale. Ils arguent que l'argent ainsi retranché pourrait être redistribué dans des programmes et des services gérés par les communautés aux prises avec des problèmes de violence, de santé mentale ou de drogue. Une telle revendication est-elle réaliste?
  • 10 heures 47 minutes

    Quitter la ville pour la campagne : Reportage de Myriam Fimbry

    Un couple souriant à côté d'un grand poêle à bois devant une maison aux murs bruns et grandes fenêtres, ainsi qu'une grande haie de tuyas.

    Au revoir la ville, bonjour la campagne

    Le marché immobilier a connu un rebond spectaculaire cet été au Québec, comme ailleurs au Canada et dans le monde, avec un intérêt accru pour la campagne, ou les « régions ». De la Côte-Nord à l'Estrie en passant par les Laurentides, les courtiers immobiliers se disent submergés par cette demande des citadins qui veulent « du grand air et de l'espace ». Leur décision est accélérée par la crise sanitaire et facilitée par le télétravail. Reportage de Myriam Fimbry à Magog.
  • 11 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 11 heures 6 minutes

    Sommaire de la 2e heure

  • 11 heures 8 minutes

    Bilan de la convention républicaine : Reportage de Michel Labrecque

    Donald Trump est entouré de sa fille et son épouse devant la Maison-Blanche.

    Les républicains misent sur l'insécurité et la peur du socialisme

    La semaine dernière, le Parti démocrate de Joe Biden affirmait qu'il voulait sauver une démocratie menacée. Les républicains de Donald Trump ont répliqué que c'est le mode de vie américain qui est menacé par des démocrates « radicaux ». Pendant quatre jours, ils ont parlé d'insécurité et de socialisme et ont tenté d'humaniser Donald Trump. Michel Labrecque nous fait un résumé impressionniste de cette convention largement virtuelle...
  • 11 heures 20 minutes

    L'état du Parti républicain : Analyse du chercheur Vincent Boucher

    Une grande pancarte électorale républicaine sur le terrain de la Maison blanche où il est écrit : Trump - Pence - Make Amrerica Great Again - 2020.

    Qu’est le Parti républicain devenu?

    Depuis qu'il en est devenu la figure emblématique en 2016, Donald Trump n'a cessé, par ses propos et ses prises de position musclées, de tirer vers la droite un parti qui se caractérisait autrefois essentiellement par son conservatisme fiscal. Ce parti est aujourd'hui ouvertement populiste, ce qui pourrait amener bien des électeurs pourtant sympathiques aux thèmes républicains à voter pour l'adversaire démocrate de Trump en novembre prochain, nous dit Vincent Boucher, chercheur en résidence de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l'Université du Québec à Montréal.
  • 11 heures 32 minutes

    L'Université du troisième âge : Reportage de Marie-France Abastado

    Un professeur enseigne devant une classe de personne du troisième âge.

    Le troisième âge aussi de retour sur les bancs d'école

    On dit souvent qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre. Le succès de l'Université du troisième âge, une création de l'Université de Sherbrooke, le prouve bien. Avant la crise de la COVID-19, 12 000 étudiants de plus de 60 ans, et même 70 ans se retrouvaient en différents lieux du Québec pour le simple plaisir de parfaire leurs connaissances, ou encore pour s'initier à de nouvelles disciplines. Marie-France Abastado est allée assister à certains cours et conférences en Montérégie juste avant la pandémie.
  • 11 heures 45 minutes

    À surveiller aux Années lumière avec Sophie-Andrée Blondin

  • 11 heures 46 minutes

    L'Atlas littéraire du Québec : Entrevue avec Bernard Andrès, co-auteur

    (G) La page couverture du livre « Atlas littéraire du Québec » et l'un des co-auteurs, Bernard Andres (D)

    Livre : Atlas littéraire du Québec

    Offrant une plongée dans le monde de la littérature québécoise, l'Atlas littéraire du Québec passe en revue tout ce que cette terre a produit comme auteurs de langue française, de Samuel de Champlain aux romanciers ou essayistes d'aujourd'hui. Michel Désautels s'entretient avec Bernard Andrès, un des trois coordonnateurs qui ont permis la venue au monde de cet ouvrage unique.
  • 11 heures 58 minutes

    Mot de la fin avec Michel Désautels