•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pour des cours de natation obligatoires à l'école

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mardi 16 août 2022

Pour des cours de natation obligatoires à l'école

Pour des cours de natation obligatoires à l'école

Raynald Hawkins, directeur général de la Société de sauvetage du Québec.
Raynald Hawkins, directeur général de la Société de sauvetage du Québec. PHOTO : Radio-Canada
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 16 août 2022

La Société de sauvetage du Québec revient à la charge pour que des cours de natation soient offerts dans les écoles de la province.

Un sondage Léger réalisé pour le Journal de Montréal révélait récemment que 90 % des Québécois souhaitent que les cours de natation soient obligatoires.

Selon Raynald Hawkins, directeur général de la Société de sauvetage du Québec, trop de gens surestiment leurs habiletés à nager.

Quand on fait deux ou trois coups de brasse et qu’on dépose les pieds dans le fond, ce n’est pas savoir nager, a-t-il rappelé en entrevue à l’émission Des matins en or.

C’est lorsque vous êtes dans trois à cinq mètres de profondeur, en état de choc, et que vous avez un 15 à 25 mètres à nager pour être en lieu sûr quand vous vous retrouvez par-dessus bord, ça, c’est savoir nager, a souligné M. Hawkins.

La Société de sauvetage souhaite pouvoir rejoindre 80 % des élèves de 3e année du Québec avec son programme Nager pour survivre. Prodigué depuis 2010 sur une base volontaire dans les écoles, ce programme consiste à offrir trois séances d'une heure.

Raynald Hawkins estime que l'école est le meilleur endroit pour rejoindre un maximum d'enfants.

Je ne sais pas combien de fois j’entends les parents dire : j’ai essayé d’inscrire mon enfant à un cours de natation et c’est rempli trop rapidement. Et on reporte à plus tard l’inscription. En l’organisant avec la sortie scolaire, on va augmenter cet aspect-là, croit-il.

- Pour écouter l'entrevue intégrale, cliquez sur l'audiofil.