•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Nin, Je suis, I am, présentée à l'UNESCO

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mercredi 6 avril 2022

Nin, Je suis, I am, présentée à l'UNESCO

Une exposition de Minwashin sera présentée à l’UNESCO

Richard Kistabish rit de bon coeur devant l'exposition Nin, je suis, I am.
Richard Kistabish, président de l'organisme Minwashin.PHOTO : Marie-Raphaëlle LeBlond
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 6 avril 2022

Une exposition développée par l'organisme Minwashin sera présentée à la fin du mois à l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Nin, Je suis, I am, sera à Paris du 21 au 27 avril prochain, dans le cadre du Jour de la Terre.

À ce moment-là, on va faire une liaison entre la terre et la langue qui sont indissociablement liées, si vous voulez, par rapport au développement et à la revitalisation de la langue, rapporte Richard Kistabish avec fierté.

Des photos et des textes font partie de l'exposition.

L'exposition Nin, Je suis, I am, sera présentée à Paris à la fin du mois d'avril.

Marie-Raphaëlle LeBlond

Le président de l’organisme Minwashin souligne que des photos, des sons et des écrits en langue anichinabé font partie de l’exposition.

L’exposition est faite pour que les enfants puissent admirer à un moment donné les photos, mais aussi pouvoir lire un peu leur histoire. Aller vers leur identité pour qu’on puisse vraiment inculquer l’identité anichinabé, décrit-il.

L’exposition développée en 2019 devait être présentée dans les différentes communautés, mais l’organisation a dû modifier ses plans en raison de la pandémie de coronavirus.

Nin, Je suis, I am deviendra une attraction touristique à Ville-Marie au Témiscamingue l’été prochain.