•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une expédition de motoneige pour la réconciliation

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du vendredi 22 octobre 2021

Une expédition de motoneige pour la réconciliation

Une expédition de motoneige pour la réconciliation

Des traces de motoneige dans la neige en forêt.
Des traces de motoneige dans la neige en forêt.PHOTO : Radio-Canada / Emily Blais
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 22 octobre 2021

Des citoyens de Pikogan et de Lac-Simon se préparent à prendre part à une expédition de motoneiges hors piste de 4500 kilomètres. Le départ est prévu le 16 février à Uashat Mak Mani-utenam sur la Côte-Nord.

Les participants rendront ainsi hommage à Joyce Echaquan et les survivants des pensionnats autochtones du Canada.

Le groupe se dirigera vers le nord, vers Schefferville, en passant par plusieurs communautés comme à Kuujjuaq pour terminer l’expédition le 16 mars à Manawan en Mauricie.

Il est prévu quand ont va arriver dans les communautés qu’il y ait des rassemblements, des magoshans, ce sont des festins, des “retrouvailles” si je peux dire ça comme ça où les communautés vont nous accueillir et partager justement un repas entre la communauté accueillante versus les participants, explique David Kistabish.

L’ancien chef de Pikogan, y participera en compagnie de sa conjointe.

On veut faire partie de la solution. On veut faire partie des démarches qui s’en vont vers là. Dans mon passé, j’ai été impliqué au niveau du conseil, maintenant ce n’est plus la réalité, mais ça ne demeure pas moins que ces causes-là me tiennent à cœur, affirme David Kistabish. Je pense que ça nous touche tous de près ou de loin. L’idée c’est d’aller sensibiliser le monde, de les toucher, de faire parler, de faire jaser. Que ça ne passe pas sous le silence finalement.