•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le Festival contes et légendes bien lancé!

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mercredi 29 septembre 2021

Le Festival contes et légendes bien lancé!

Lancement du 18e Festival des contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue

Un conteur sur une scène, racontant une histoire.
André Bernard a lancé le Concours de la grande menterie pour le 18e Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue.PHOTO : Radio-Canada / Janis Rivard
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 29 septembre 2021

Le festival a démarré mardi avec son fameux Concours de la grande menterie.

Le concours de menteries c’est toujours quelque chose qui est très ludique et pour lequel on va rire beaucoup. Sinon j’ai aussi très hâte d’entendre Roger Dallaire et Jacques Newashish, déclare Claude Boutet, animateur, bénévole et ancien organisateur pour le festival.

Jacques Newashish est un artiste multidisciplinaire atikamekw qui participera entre autres à l’événement La parole métissée serrée vendredi soir.

Le conteur André Bernard, qui a réalisé une tournée dans quatre villes de l’Abitibi-Témiscamingue avec son spectacle solo Histoire de mines et de mineurs, a d’ailleurs cassé la glace du concours. Il participera également à l’événement Marathon Brunch et contes qui aura lieu dimanche.

Malheureusement, je vais manquer le souper gastronomique. C’est une activité qui est toujours intéressante. À Sainte-Germaine-Boulé aussi je pense que ça va être intéressant, avec Roger Dallaire, une soirée à suivre, note M. Bernard.

Plusieurs personnes étaient présentes pour l’événement, comme Roger Dallaire, conteur franco-albertain qui a des racines en Abitibi-Témiscamingue. Il a raconté un conte de l’Ouest canadien accompagné de son harmonica. Il sera présent à Sainte-Germaine-Boulé, à Amos et au souper gastronomique samedi.

Au Québec, je ne suis pas très connu. Je fais ma petite vie par chez nous. Mais, j’ai déjà dans le passé conté des histoires traditionnelles [...] des contes de Sainte-Anne-de-Beaupré et le monde a trouvé ça super bon, mais ils ont dit : “On fait venir un gars de l’ouest pour nous conter des histoires de l’ouest.” Donc là je vous raconte des histoires de par chez nous, explique-t-il.

Parmi les événements favoris de la présidente, Nicole Garceau, le Ciné-conté, qui aura lieu jeudi soir, est dans les premiers.

Je demande à un conteur de m’envoyer un conte écrit qui dure huit minutes quand il le fait. J’envoie ça à un réalisateur qui fait un film sur le conte, sans paroles, et les deux se rencontrent juste l’après-midi, ils ne se connaissent pas. [...] Et, je veux vous dire que ça va être excellent, affirme-t-elle.

Au cours de la fin de semaine, deux activités de balades et de contes auront lieu pour la famille. Plusieurs conteurs seront sur place. L’une aura lieu samedi à la Forêt récréative de Val-d’Or, et l’autre dimanche à l'église Saint-Sauveur, avec la musique de l’organiste Marc-Frédéric Indorf.

Le Festival des contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue se termine le 3 octobre.