•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Frustration face aux délais de livraison  :  « je veux protéger nos employés »

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mercredi 8 septembre 2021

Frustration face aux délais de livraison  :  « je veux protéger nos employés »

Frustration face aux délais de livraison : « je veux protéger nos employés »

Le restaurant St-Hubert de Rouyn-Noranda avant l'ouverture. Le stationnement est vide.
Le restaurant St-Hubert de Rouyn-Noranda.PHOTO : Radio-Canada / Emily Blais
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 8 septembre 2021

Conscient que le manque d'employés a un impact sur les délais de livraison, le propriétaire du St-Hubert de Rouyn-Noranda cherche à protéger ses employés.

Sur les réseaux sociaux, Claude Cossette demande aux clients de faire preuve de tolérance et de respect.

Il y a eu une situation qui était quand même, pas catastrophique, mais simplement qui a fait que j’ai dit bon : “il faut qu’on protège nos employés. Je veux protéger nos employés, je veux que nos clients soient quand même heureux et satisfaits de ce qu’on peut faire pour eux, affirme-t-il.

Le propriétaire du St-Hubert de Rouyn-Noranda affirme qu’il manque une cinquantaine d’employés pour que le restaurant fonctionne normalement.

Habituellement, on fonctionne avec 120 employés pour nos opérations normales. C’est certain qu’aujourd’hui on sait que nos salles à manger sont réduites. Les capacités du bar aussi sont réduites alors on a besoin d’un petit peu moins de personnel, mais quand même actuellement il nous en manquerait 55 pour combler les postes pour opérer normalement et aussi pour satisfaire les exigences qu’on a l’habitude de donner au niveau des délais de livraison et les délais de services au comptoir, dit-il.

La pénurie de personnel est un problème remarqué un peu avant la pandémie selon le propriétaire. La fermeture sporadique d’autres restaurants à Rouyn-Noranda occasionne aussi une hausse de commandes, ce qui a également un impact sur les délais de livraison.

L’embauche d’une dizaine d’employés dernièrement permettra d’augmenter les heures d’ouvertures de la salle à manger du St-Hubert de Rouyn-Noranda les weekends.