•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une première brasserie artisanale en Abitibi-Ouest

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mardi 27 juillet 2021

Une première brasserie artisanale en Abitibi-Ouest

La pierre de fée, une première brasserie artisanale en Abitibi-Ouest

Des cannettes de bière sur des tablettes.
La brasserie artisanale La pierre de fée fera des bières éphémères.PHOTO : Radio-Canada / Annie-Claude Luneau
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 27 juillet 2021

Une première microbrasserie voit le jour en Abitibi-Ouest. Après plusieurs années de travail, c'est aujourd'hui que débute l'aventure pour la brasserie artisanale La pierre de fée.

Il y a quatre ans, Antoine Lapierre étudiait à l'université, mais il savait que ce domaine n'était pas fait pour lui. J'avais vu auparavant un nouveau cours de microbrasserie qui s'offrait à Jonquière, donc j'ai décidé d'aller faire ce cours-là. Depuis ce temps-là, ça n'a pas arrêté, le projet a commencé. Il n'y avait pas de microbrasserie à La Sarre, donc tout s'assemblait et on se retrouve avec une microbrasserie aujourd'hui, dit-il.

Cette passion pour la bière s'est transformée en véritable histoire de famille pour les Lapierre, comme l'explique Rosalie, la soeur d'Antoine. Toute notre famille est impliquée dans le projet à différents niveaux. Il y a nos parents, notre autre frère aussi qui est impliqué. On a chacun notre domaine d'activité dans l'entreprise, mais c'est vraiment une histoire de famille, confie-t-elle.

Un homme et une femme posent dans les installations de sa microbrasserie.

Antoine et Rosalie Lapierre lancent une entreprise familiale.

Radio-Canada / Annie-Claude Luneau

La brasserie propose des bières éphémères, brassées au gré des saisons. Pour l'instant, on a deux bières dans nos régulières, dont une saison belge et une stout à l'avoine. On a aussi trois bières éphémères qui sont nos brassins spéciaux : une double IPA, une pale ale et une session IPA à la sauge, indique Antoine Lapierre, brasseur et copropriétaire.

Le nom de l'entreprise est un jeu de mots à partir du nom de famille des propriétaires, comme l'explique Rosalie Lapierre.

Les pierres de fée, ce sont les pierres emblématiques de l'Abitibi-Témiscamingue. Ce sont de petits galets qui sont un peu sculptés par la nature. On peut les retrouver sur le bord des cours d'eau, surtout en Abitibi. C'est un peu un symbole du territoire, et pour nous ça avait une grande signification, en plus de rappeler notre nom de famille Lapierre. C'était comme un deux en un, ça allait de soi, explique-t-elle.

Une maison au look ancien avec une ardoise indiquant «Brasserie artisanale La pierre de fée».

Les produits de la brasserie La pierre de fée ne seront vendus qu'à leur boutique.

Radio-Canada / Annie-Claude Luneau

Pour le moment, la bière n'est vendue que dans la boutique de la rue Principale, mais les Lapierre ont beaucoup d'autres projets pour l'avenir.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.