•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Retour au travail pour les pilotes d'Air Canada

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mercredi 30 juin 2021

Retour au travail pour les pilotes d'Air Canada

Après plus d'un an, un pilote d'avion valdorien retournera dans les airs

Jordan Drolet est assis dans le cockpit.
Jordan Drolet, pilote d'avion pour Air Canada.PHOTO : Gracieuseté
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 30 juin 2021

Il y a environ deux semaines, l'entreprise Air Canada a annoncé qu'elle rappellerait plus de 2 600 employés, se préparant à la hausse de demandes pour voyages en avion. Le pilote d'avion valdorien Jordan Drolet trépigne d'impatience à l'idée de retrouver son poste.

Il a effectué sa dernière liaison le 14 mars 2020.

Depuis cette date, Jordan Drolet, pilote depuis cinq ans, se sent comme si plusieurs années se sont écoulées.

C’est l’impression que beaucoup d’années ont passé, mais là finalement on voit un peu la lumière au bout du tunnel. Donc ce sont des nouvelles encourageantes, se réjouit-il.

Pour lui, ce fut un choc d’arrêter de travailler. Il qualifie d’ailleurs son emploi comme un métier de passion.

Lors de cette longue période d’inactivité, il a poursuivi des études en sciences de la nature au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, en plus d’effectuer de la suppléance à la polyvalente Le Carrefour de Val-d’Or. Il a vécu cette période particulière avec sa conjointe, qui travaille également pour Air Canada.

Ça a été comme une double crise parce qu’il y a moi, qui a perdu son emploi. Il y a ma conjointe qui a aussi perdu son emploi à l’aéroport d’Halifax. Il fallait se revirer. Quand je parle d’adaptation, ça vaut aussi pour tous les membres d’une équipe d’une compagnie aérienne. Elle est venue ici à Val-d’Or pour enseigner l’anglais, comme elle avait des études en enseignement. Au moins, on a pu s’occuper pendant la pandémie. Je pense que c’est la clé pour passer au travers d’une crise comme ça sans trop se décourager, dit-il.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Jordan Drolet retrouvera son cockpit pour un vol commercial au début du mois d’août. Il devra se soumettre à de nouvelles formations avant de piloter un vol commercial.

On a une requalification complète avec des méthodes d’entraînement assez perfectionnées, assez sophistiquées. On parle de cours théoriques, de cours en ligne, de pratiques sur simulateurs ultras réalistes. C’est surtout là que l’accent est mis pour revenir à sa carrière d’aviation d’avant. Donc pendant l’année, c’est plus ou moins ce qui touche l’avion, mais c’est quand on revient que la qualification est plus complète, précise-t-il.

Jordan Drolet doit retourner au travail le 1er août. Il se dit enthousiaste pour la suite des choses.