•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des matins en or ICI Première.
Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du lundi 12 avril 2021

Les abeilles sont en forme à la Miellerie

La saison apicole est commencée à la Miellerie de la Grande Ourse

Publié le 12 avril 2021
Gros plan sur une ruche en bois et des abeilles qui se promènent à la surface.
Une ruche peut contenir jusqu'à environ 50 000 abeilles.PHOTO : David Ouellet

Après avoir hiverné 450 ruches grouillantes d'abeilles pour les aider à survivre à la saison froide, le propriétaire de la Miellerie de la Grande Ourse à Saint-Marc-de-Figuery note des pertes entre 5 % et 7 %. Une donnée en deçà de la moyenne québécoise selon David Ouellet.

Moi j'étais très inquiet pour l'hivernement à cause de la faible couche de neige, mais on a eu un très bel hivernement et là ça démarre. Les reines se sont mises à pondre. Il y a un début de développement de la colonie. C'est très hâtif, observe le propriétaire, David Ouellet.

David Ouellet en uniforme blanc regarde un de ses ruchers.

La Miellerie compte 16 sites.

Radio-Canada / Emily Blais

L’apiculteur se désole également de la récente décision du gouvernement du Canada qui renonce à interdire l'utilisation de pesticides néonicotinoïdes.

Ce n’est pas juste un problème pour les abeilles. C’est un problème pour la faune aquatique, pour les vers de terre, pour la biodiversité en général. C’est une honte, soutient David Ouellet.

Cliquez sur l’audiofil pour écouter l’entrevue.

Le propriétaire de la Miellerie de la Grande Ourse prépare également le 15e anniversaire de l’entreprise