•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Vivre dans sa minifourgonnette, une deuxième saison pour La belle vie

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mardi 6 avril 2021

Vivre dans sa minifourgonnette, une deuxième saison pour La belle vie

À la découverte de modes de vie différents, dont le nomadisme automobile

Installé dans sa fourgonnette, Julien Roussin Côté regarde le paysage devant lui.
Julien Roussin Côté est aussi fondateur du magazine en ligne Go-Van, qui traite du nomadisme automobile.PHOTO : Gracieuseté
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 6 avril 2021

Si plusieurs personnes préparent actuellement leur saison de camping, d'autres ont l'intention de pousser un peu plus loin la vie dans un véhicule aménagé.

La popularité de la vanlife, ou le nomadisme automobile, est en croissance au Québec. C'est un mode de vie différent que le trentenaire Julien Roussin Côté nous fait découvrir. Il vit dans sa minifourgonnette depuis quelques années et sera de retour cette semaine sur les ondes d'Unis TV pour une deuxième saison de la série documentaire La belle vie.

Julien Roussin Côté discute avec un couple sur un bateau à voile.

Julien Roussin Côté fait découvrir des modes de vie alternatifs avec des personnes qui vivent par exemple sur des bateaux ou dans des minimaisons.

Gracieuseté

Ce qui me surprend le plus, c’est l’impact que [la série] a sur la vie des gens. On reçoit une quantité incroyable de messages de gens de tous âges qui ont décidé de changer leur vie ou de juste se lancer dans un projet de rêve qu’ils traînaient depuis peut-être trop longtemps. Je pense que la série est un élément déclencheur, dit-il.