•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des matins en or ICI Première.
Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du jeudi 18 mars 2021

Les jeunes prennent de plus en plus d'antidépresseurs

Les jeunes prennent de plus en plus d'antidépresseurs

Publié le 18 mars 2021
Un jeune femme porte ses mains à la tête. Des gribouillages comportant des points d'interrogation et d'exclamation entourent sa tête.
Une illustration picturale d'une femme aux prises avec une maladie mentalePHOTO : getty images/istockphoto

De plus en plus de jeunes, particulièrement des filles, consomment des antidépresseurs. Selon différents médias, en décembre, on notait une augmentation de 21 % des ordonnances d'antidépresseurs chez les jeunes filles de 17 ans et moins par rapport à l'année précédente. Et même avant la pandémie, on constatait déjà une augmentation.

La psychologue clinicienne, neuropsychologue et présidente la Coalition des psychologues du réseau public québécois, Karine Gauthier, remet en doute cette façon de faire de plus en plus importante.

David Chabot s'entretient avec celle qui se questionne à savoir si c'est vraiment la bonne voie à emprunter dans le système de santé québécois.