•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des matins en or ICI Première.
Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mardi 16 mars 2021

La pandémie fait-elle de nous des endettés?

La province a connu une diminution du nombre de dossiers d'insolvabilité en 2020

Publié le 16 mars 2021
Des billets de devises canadiennes.
La pandémie de la COVID-19 a grandement détérioré la situation économique partout dans le monde. PHOTO : Getty Images / joshlaverty

Le nombre de dossiers d'insolvabilité a connu une importante baisse au Québec l'an dernier. Une donnée qui peut surprendre en temps de pandémie mondiale.

Pier-Paul Belzil-Lacasse, associé en redressement et insolvabilité chez Raymond Chabot Grant Thornton a constaté ce phénomène.

L’aide gouvernementale dans plusieurs cas ça a assuré un revenu des fois mêmes supérieur aux gens alors le taux d’endettement a même baissé pour beaucoup pour beaucoup de ménage. Il y a des ménages qui se sont appauvris, on ne se le cachera pas non plus, mais la moyenne de tout ça, ça semble être un enrichissement de la population ce qui est assez particulier, dit-il.

Pour écouter l'entrevue, cliquez sur l'audiofil.

Par contre, une hausse du nombre de faillites et de propositions de consommateurs peut déjà être remarquée depuis le début de l’année 2021.

Selon des chiffres publiés par le Journal de Montréal, en janvier, il y a eu 857 faillites personnelles au Québec, ce qui représente une hausse de 4 % des dossiers d’insolvabilité.