•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des matins en or ICI Première.
Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du jeudi 25 février 2021

Une collaboration avec Tiny World pour Luc Farrell

Des images de la faune en Abitibi-Témiscamingue tournées pour l’émission Tiny World

Publié le 25 février 2021
Un jeune canard sol la tête d'une cavité dans un arbre.
Le photographe animalier a surveillé des cavités dans les arbres pendant 14 jours pour obtenir les images qu'il espérait.PHOTO : Gracieuseté : Luc Farrell

Le photographe animalier Luc Farrell collabore avec l'équipe de cette série documentaire américaine diffusée sur la plateforme Apple TV.

Il y a une traduction en français, c’est Tout mini. Il y a beaucoup d’images de petite faune, c’est assez spectaculaire, décrit-il. Pour ce projet, il s'est intéressé principalement au harle couronné.

Une femelle est couchée dans une cavité dans un arbre. Elle est entourée de ses petits.

Le Harle couronné est une espèce de canards piscivores présente en Abitibi-Témiscamingue.

Gracieuseté : Luc Farrell

Armé de patience, il s’est installé en forêt pendant plusieurs jours l’an dernier pour observer le harle couronné. Les dernières images ont été tournées au mois de juin 2020.

C’est un canard qui niche dans les anciennes cavités de grands-pics. Ils peuvent nicher quelques fois facilement jusqu’à 15 mètres du sol dans des cavités, décrit-il.

Un petit canard saute d'un arbre. La femelle l'observe à partir de la cavité où elle avait placé ses oeufs.

Âgé d'à peine quelques heures, le petit Harle couronné saute de l'arbre pour atteindre le sol.

Gracieuseté : Luc Farrell

La femelle vole jusqu’à la cavité dans l’arbre pour s'y installer. Ses petits doivent utiliser une autre solution pour quitter l'arbre.

À l’intérieur de 24 heures à la suite de l’éclosion, les jeunes se jettent carrément en bas de l’arbre, dit-il.

Les images de l’Abitibi-Témiscamingue captées par Luc Farrell seront diffusées lors de la deuxième saison de Tiny World. La première saison est animée par Paul Rudd. La première saison a débuté en octobre 2020, donc on peut s’attendre à avoir la deuxième saison en 2021 sûrement, précise le photographe animalier.

Une femelle canard flotte sur un plan d'eau. Elle est accompagnée de ses huit canetons qui se tiennent très près d'elle.

La connaissance du territoire de Luc Farrell lui permet d'observer la faune de près.

Gracieuseté : Luc Farrell

National Geographic

Ces jours-ci, il se concentre sur des tournages dans le secteur de Rouyn-Noranda pour National Geographic.

Présentement c’est castors, porcs-épics. Il va y avoir renards et probablement les grèbes jougris au printemps aussi, dit-il.

Le photographe obtient des contrats avec National Geographic et pour la série Tiny World grâce à des maisons de production. Sa première expérience remonte à il y a près de huit ans, lors d’un projet de deux maisons de productions, l’une à Vancouver et l’autre à Bristol, au Royaume-Uni.

À partir du premier contrat, je me suis fait connaître un petit peu, raconte-t-il. C’est souvent le même monde qui a une rotation entre chaque maison de production, selon les contrats. C’est de cette façon-là que je me suis fait connaître.