•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La mairesse de Rouyn-Noranda réagit au Rapport de la caractérisation des sols

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du vendredi 27 novembre 2020

La mairesse de Rouyn-Noranda réagit au Rapport de la caractérisation des sols

Terrains contaminés à Rouyn-Noranda : la mairesse se dit préoccupée

Un brouillard cache en partie la Fonderie Horne de Rouyn-Noranda.
Le quartier Notre-Dame à Rouyn-Noranda (archives)PHOTO : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 27 novembre 2020

La mairesse Diane Dallaire réagissait sur nos ondes au rapport de la santé publique dévoilé jeudi dans lequel on apprenait que des dizaines de terrains sont contaminés au cadmium, à l'arsenic ou au plomb à Rouyn-Noranda.

Près du quart des terrains résidentiels échantillonnés lors d'une étude des sols à Rouyn-Noranda excèdent les valeurs limites du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Pour écouter l'entrevue, cliquez sur l'audiofil.

Le rapport porte sur une étude menée à l'été 2019 sur des sols de terrains résidentiels et publics.

Diane Dallaire entend notamment interpeller le comité interministériel mis à place à ce sujet.

Vraiment on est heureux de l’implication du ministère de l’Environnement et de poursuivre la caractérisation. La Ville, depuis le début, joue son rôle de vigie. Une surveillance du dossier, un suivi régulier, des contacts avec le comité interministériel. Vraiment, la santé de notre population, ça demeure toujours notre principale préoccupation, dit-elle.