•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des matins en or ICI Première.
Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du jeudi 7 mai 2020

Les bienfaits de la nature sur notre bien-être

Les effets de la nature sur notre bien-être

Publié le 7 mai 2020
Un sentier pédestre dans un parc national.
Nature Québec réclame l'ouverture des parcs nationaux.PHOTO : Radio-Canada / Tanya Neveu

En cette période de crise sanitaire, de chamboulements et de stress, les activités en plein air peuvent nous procurer plusieurs bénéfices. La professeure adjointe à l'École de travail social et de criminologie de l'Université Laval Virginie Gargano explique comment la nature peut contribuer à notre bien-être.

Selon Virginie Gargano, passer du temps en plein air contribuerait à une meilleure gestion des émotions, à une augmentation du bien-être en général, à ressentir plus de calme, d’énergie, et aussi à diminuer les sentiments d’anxiété et de dépression.

Ça pourrait diminuer l'anxiété associée à la situation actuelle, indique Virginie Gargano, mentionnant les éléments stressants qui viennent avec l’état d’urgence durant la pandémie.

Les études effectuées à ce jour ont démontré que les activités en plein air entraînent des bienfaits assez rapides pour contrer la fatigue cognitive. En effet, notre attention aux couleurs, aux textures et aux sons d’un milieu naturel sont répertoriés comme étant des éléments qui vont diminuer la fatigue cognitive, signale Virginie Gargano.

Une femme se tient la tête entre les mains.

Environ 400 000 Canadiens seraient touchés par la fatigue chronique, la majorité des adultes entre 30 et 50 ans, surtout des femmes.

iStock

À quelle fréquence?

Pour le moment, les études ne démontrent pas de lien direct entre un certain temps en plein air et des bienfaits pour la santé. Par contre, ce qu’on sait, c'est que l'activité physique combinée à être en milieu naturel va optimiser les bénéfices, précise la professeure.

Elle tient à souligner que les activités en plein air se situent sur un large spectre : on peut se promener en forêt, faire du jardinage ou dormir dehors.

Ça dépend de chaque personne, indique Virginie Gargano. Habituellement quand les gens sont engagés, les gens vont se sentir plus près de la nature.