•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La sexualité au temps du Covid

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du vendredi 27 mars 2020

La sexualité au temps du Covid

La sexualité au temps de la COVID-19

Un plan rapproché des pieds d'un homme et d'une femme entremêlés dans un lit.
Un couple dans un litPHOTO : iStock
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 27 mars 2020

En isolement volontaire, la constante promiscuité amène-t-elle des pressions entre partenaires vivant sous le même toit? Louise Sigouin, sexologue et experte en accompagnement relationnel et originaire de Val-d'Or, donne des conseils pour mieux traverser cette période qui peut s'avérer plus conflictuelle.

Louise Sigouin remarque qu’habituellement les gens ont peur de manquer de temps et de ne pas pouvoir s’arrêter pour souffler, mais que là, on, est forcé de le faire, mais ce ne sera pas sans remous, prévient-elle.

Un couple se chicane pour savoir qui va utiliser l'ordinateur portable.

Un couple se chicane pour savoir qui va utiliser l'ordinateur portable.

iStock

Présentement, la société vit une période de stress et d’anxiété, et tout le monde gère ces émotions à sa propre façon.

Nos différences vont être exacerbées à leur maximum, explique Louise Sigouin. Notre différence à gérer le stress va vraiment se manifester et il faut tenir compte de tout ça.

Prendre le temps

Louise Sigouin recommande de choisir un moment, une fois par jour, pour faire le point avec son partenaire afin de savoir où il ou elle en est dans ses pensées, ses questionnements, son stress et sa façon de voir la situation. Ce temps permettra de communiquer plus clairement plutôt que de se poser des questions tout au long de la journée.

La sexologue conseille d’ailleurs de privilégier les échanges émotifs puisque les rapprochements physiques peuvent s’avérer plus rares en raison des conflits.

Le stress, l’anxiété et la libido, ce n’est pas les meilleurs amis, dit-elle en riant.

Louise Sigouin souligne aussi que, souvent, dans un couple, un partenaire sera plus émotif tandis que l’autre sera plus rationnel, d’où l’importance de communiquer pour atteindre un équilibre.

Être à mi-chemin, se retrouver entre les deux, conclut-elle.