•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Deux nouvelles expositions à Amos

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du mercredi 6 avril 2022

Deux nouvelles expositions à Amos

Deux nouvelles expositions à voir au Centre d'exposition d'Amos

La toile Esprits planétaires de Diane Auger.
La toile Esprits planétaires de Diane AugerPHOTO : gracieuseté Diane Auger
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 6 avril 2022

Le Centre d'exposition d'Amos accueille deux nouvelles expositions, L'âme des arbres de Diane Auger et La fin des vagues : la naissance d'une île d'Éloïse Plamondon-Pagé.

L'artiste rouynorandienne Diane Auger expose 54 dessins à l'encre de Chine, au crayon de couleur ou à l'aquarelle dans L'âme des arbres.

Une quinzaine de toiles ainsi qu'une sculpture complètent également cette exposition, dont certaines oeuvres remontent à 2016.

Diane Auger marche une heure chaque jour et se laisse imprégner de la nature et de l'énergie des arbres. Bien qu'elle ne cherche pas à reproduire la nature, elle est toujours présente dans son oeuvre, que ce soit le ciel, l'eau, les animaux ou les végétaux.

La toile Les perles de l'inconscient de Diane Auger.

La toile Les perles de l'inconscient de Diane Auger

gracieuseté Diane Auger

Dans la grande salle du Centre d'exposition, l'artiste de la région de Québec Éloïse Plamondon-Pagé expose quant à elle La fin des vagues : la naissance d'une île.

L'installation vidéo montre deux images superposées, soit des cieux et différents plans d'eau de partout à travers le monde, de l'Islande au Japon.

Durant la pandémie, installée au chalet de ses parents aux abords du fleuve Saint-Laurent, Éloïse Plamondon-Pagé a également redécouvert la beauté de la nature québécoise. L'exposition est complétée de photographies, de dessins et d'estampes.

Pour écouter la chronique culturelle de Marie-Hélène Paquin, cliquez sur l'audiofil.