•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La technique du « handpoke » expliqué par une tatoueuse de Rouyn-Noranda

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du jeudi 2 septembre 2021

La technique du « handpoke » expliqué par une tatoueuse de Rouyn-Noranda

La technique du « handpoke » expliqué par une tatoueuse de Rouyn-Noranda

Une jeune femme souriant. Elle a plusieurs tatouages sur les mains.
Cynthia Verville est une artiste tatoueuse pratiquant le handpoke. PHOTO : Janis Rivard
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 2 septembre 2021

Cynthia Verville, artiste tatoueuse de 20 ans, se spécialise dans une technique traditionnelle de tatouage : le « handpoke », aussi appelé le « Stick N' Poke ».

Je suis la seule en région [qui fait du « handpoke »], donc ça me donne quand même un avantage d’un certain côté. Et je suis vraiment très fière d’être la première en région, souligne-t-elle.

L’art du handpoke, de plus en plus populaire au Québec, se réalise avec une aiguille, point par point et sans machine.

Une tête de squelette de chat tatoué sur un avant-bras.

Un tatouage réalisé par Cynthia Verville, au handpoke.

Gracieuseté Cynthia Verville

Bien que la réalisation soit plus longue, les résultats sont assez semblables. Il est également possible de faire de gros projets.

C’est la même aiguille que dans une machine, la même encre que dans une machine, puis comment j’appelle ça c’est un slow-motion de la machine. Donc au lieu que les points soient propulsés par un moteur, j’y vais directement avec ma main, explique Cynthia.

Elle reçoit des clients sur sa chaise de tatouage depuis deux ans et elle observe qu'ils trouvent la technique moins douloureuse qu’avec la machine. Les gens de l’Abitibi-Témiscamingue répondent présents à cette offre.

Ça fait un an que j’ai commencé au Tatouage Le Wendigo et ça fait un an que ça roule. J’ai mes semaines complètes, affirme l’artiste. Ce studio est situé à Rouyn-Noranda.