•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Chronique culturelle  :  Xavier Mantha, slammer et joueur de djembé

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du lundi 30 août 2021

Chronique culturelle  :  Xavier Mantha, slammer et joueur de djembé

Xavier Mantha : slammer et joueur de djembé du Témiscamingue

Un homme assis joue du tambour africain.
Xavier Mantha, artiste originaire de Latulipe, fait de la poésie, du slam et du djembé. PHOTO : Janis Rivard
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 30 août 2021

Originaire de Latulipe-et-Gaboury au Témiscamingue, Xavier Mantha fait de la poésie, du slam et joue du djembé.

Pour moi, un texte, si je l’ai écrit, il y a 50 % des choses qui sont faites. Il est à 50 % complété. Après, il faut que je le livre aux gens. Ça, c’est moi, c’est ma manière de voir les choses pour mon art à moi. Donc la présentation du texte, ça peut être autour d’un feu, ça n’a pas besoin d’être dans un événement organisé. [...] Un texte, pour moi, il faut qu’il soit vivant, il faut que je le livre à du monde qui va m’écouter et là j’ai fait mon art, décrit Xavier Mantha.

L’échange est également au centre de son côté musical, puisque le djembé est un instrument qui se joue en groupe. L'artiste a commencé par suivre des cours avec une amie et son groupe, et s’apprête maintenant à donner des cours lui-même à un petit groupe.

Si on est un noyau qui se suit tout le temps, on peut vraiment progresser vite après. Et moi j’ai pour mot dire que n’importe qui peut jouer parce que n’importe qui a le rythme dans son corps. [...] Je pense que tout le monde est capable d’en faire du rythme, on en fait avec notre cœur à toutes les secondes de notre vie, note Xavier Mantha.

Il sera présent lors de l’événement sportif Témis Ultra, à Latulipe-et-Gaboury le 25 septembre avec ses instruments et ses textes.

Pour écouter un extrait de sa poésie, cliquez sur l’audiofil.