•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une nouvelle exposition collaborative

Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du lundi 28 juin 2021

Une nouvelle exposition collaborative

L'Abitibi vue par ses artistes

Un album CD déposé sur une table. La couverture du CD et le dessin sur la table sont le même, soit celui d'une terre agricole avec une grange.
L'album 70 km est de l'artiste Massy Émond.PHOTO : Radio-Canada / Vanessa Limage
Des matins en or ICI Première.
Des matins en orPublié le 28 juin 2021

Le Centre d'exposition de Val-d'Or et le Centre d'exposition d'Amos présentent conjointement l'exposition Ciel d'Abitibi et pattes de mouches.
Inspirés par leur attachement au territoire, une quinzaine d'artistes du territoire de l'Abitibi ont créé des œuvres photographiques, littéraires, sonores, visuelles et en art numérique.

Carmelle Adam debout devant une oeuvre composée d'un dessin sur une toile, d'un coffre et de planches de bois.

Carmelle Adam, directrice du Centre d'exposition de Val-d'Or, devant l'installation d'Alexandre Castonguay et le collectif 2Quand pensez-vous?"

Radio-Canada / Vanessa Limage

Notre collègue Vanessa Limage s'est rendue sur place et a discuté avec la directrice du Centre d'exposition de Val-d'Or, Carmelle Adam.

Cette dernière explique que l'un des messages transmis par les oeuvres est de contrer les stéréotypes communs à propos de l'Abitibi-Témiscamingue.

La région est souvent réduire aux mouches et aux grands espaces, mais on s'est dit pourquoi on ne regarderait pas ça autrement?, rapporte Carmelle Adam.

Une mosaïque de photos de ciel et de couchers et levers de soleil.

La mosaïque photo est de Karine Hébert.

Radio-Canada / Vanessa Limage

L'idée est venue d'une bande dessinée dans laquelle un puma rose a toujours rêvé de faire des fils à Hollywood. Il avait un patois qui disait Ciel d'Afrique et pattes de gazelles, d'où le titre Ciel d'Abitibi et pattes de mouches.

La présentation est en place jusqu'au 29 août aux deux centres d'exposition, en même temps.