•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des matins en or ICI Première.
Des matins en or ICI Première.
Rattrapage du vendredi 17 juillet 2020

Vanessa aux champs! Chez Nordvie!

Vanessa aux champs : chez Nordvie

Publié le 17 juillet 2020
Une fraise dans une main devant un champ.
Madeleine Olivier avec une fraise des champsPHOTO : Radio-Canada / Vanessa Limage

Nordvie est une ferme biologique du Témiscamingue spécialisée dans la culture des petits fruits depuis 35 ans.

L’autocueillette des fraises fait d’ailleurs de plus en plus d’adeptes.
Selon la co-propriétaire Madeleine Olivier, depuis trois ans, l'achalandage a grandement augmenté. C’est comme si l’autocueillette, c’était devenu à la mode! lance-t-elle.

Un terrain vert avec une pancate où il est indiqué Nordvie avec le dessin d'une fraise et d'une framboise.

La ferme Nordvie à Saint-Bruno-de-Guigues.

Radio-Canada / Vanessa Limage

D'ailleurs, plus tôt cette semaine, la ferme Nordvie a dû cesser l'autocueillette en raison de la forte demande et de la plus faible quantité de fraises qui ont poussées cette année.

La ferme familiale fait aussi la culture d’une grande variété de légumes, en plus d’offrir des produits de transformations comme du jus pétillant et de la mistelle à partir de fraises, de framboises et de rhubarbe.

La ferme Nordvie effectue actuellement des rénovations afin d’accueillir davantage de clientèle. On essaie d’orienter dans les années à venir notre entreprise vers plus d'activités au public [...] dans le but de devenir une ferme plus agrotouristique, soutient Madeleine Olivier.

Normand Olivier, Madeleine Olivier et Sylvie Côté se tiennent côte à côte dans un champ et tiennent un bac de haricots jaunes,

Normand Olivier, Madeleine Olivier et Sylvie Côté - copropriétaires

Radio-Canada / Vanessa Limage

Pour Sylvie Côté, copropriétaire et mère de Madeleine Olivier, c’est une fierté que l’entreprise soit devenue un patrimoine familial. Ce qu’on a accompli toutes ces années-là, en bâtissant le futur et bien c’est comme-ci on le fait comme pour la famille. [...] La terre, pour nous [...], ça appartient à la génération d’après en espérant qu’éventuellement il y aura une autre génération, mais bon, on verra, souligne Sylvie Côté.

Les produits de Nordvie sont disponibles directement à la ferme, chez des marchands locaux et dans les marchés publics de la Vallée-de-l’Or, de Rouyn-Noranda et de Ville-Marie.