•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Jeux olympiques d’hiver de Pékin  :  l’état d’esprit des athlètes

Dans la mosaïque, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 26 janvier 2022

Jeux olympiques d’hiver de Pékin  :  l’état d’esprit des athlètes

Jean-Luc Brassard dénonce le contrôle antidémocratique de la Chine

Il affiche un demi sourire devant un micro dans un studio de radio.
L'ex-athlète olympique Jean-Luc BrassardPHOTO : Radio-Canada / Thomas Lafontaine
Dans la mosaïque, ICI Première.
Dans la mosaïquePublié le 27 janvier 2022

Les Jeux olympiques d'hiver 2022 débutent à Pékin le 4 février prochain. Le médaillé d'or et ancien skieur acrobatique Jean-Luc Brassard affirme que les Jeux olympiques ne vont pas dans la bonne direction en matière de droits humains.

Au micro de Serge Olivier, Jean-Luc Brassard parle du climat de contrôle et de l’espionnage par la Chine. Selon lui, la délégation canadienne fait son rôle afin de bien protéger les athlètes pour leur permettre de performer dans ces conditions, en leur donnant un code de conduite.

C’est un véritable œil au beurre noir pour nous comme démocratie, parce qu’on a quand même des gens qui nous ont permis de pouvoir nous exprimer librement et d’avoir cette qualité de vie là qu’on a et volontairement on met ça de côté pour plaire à un pays totalitaire qui contrôle sa population au doigt et à l’œil, affirme-t-il en évoquant la situation avec les deux Michael notamment.