•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La crise au Burkina Faso vue par Awalou Ouedraogo

Dans la mosaïque, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 26 janvier 2022

La crise au Burkina Faso vue par Awalou Ouedraogo

La crise au Burkina Faso vue par Awalou Ouedraogo

Des soldats et un véhicule militaire devant l'emplacement de la Radiodiffusion télévision du Burkina.
Des mutins gardaient le siège de la Radiodiffusion télévision du Burkina lundi matin.PHOTO : La Presse canadienne / AP/Sophie Garcia
Dans la mosaïque, ICI Première.
Dans la mosaïquePublié le 27 janvier 2022

Une douzaine de soldats mutinés ont déclaré lundi à la télévision d'État qu'une junte militaire avait pris le contrôle du Burkina Faso après l'arrestation du président Roch Marc Christian Kaboré démocratiquement élu, à la suite d'une journée d'affrontements armés dans la capitale. En entrevue avec Serge Olivier, Awalou Ouedraogo, professeur de l'Université de York, à la faculté des Arts libéraux croit que ce coup d'État doit être analysé dans un contexte sous-régional.

Roch Marc Christian Kaboré a été élu en 2015 après qu’un soulèvement populaire a évincé le président de longue date Blaise Compaoré, qui était au pouvoir depuis près de trois décennies. Kaboré a été réélu en novembre 2020, mais la frustration grandit quant à son incapacité à endiguer la propagation de la violence djihadiste à travers le pays.

Le portrait d'un homme

Awalou Ouedraogo, professeur d'études internationales, Université York

Radio-Canada